Fabriquer un savon avec des restes

Je crée mon savon maison en recyclant!

Pourquoi jeter ses petits bouts de savon quand on peut les recycler en une toute nouvelle pièce?

Certes, il vous faudra d'abord trouver une jolie boîte ou pochette pour les garder car, tant qu'à faire, autant fabriquer plusieurs petits savons en une fois. Prenez donc l'habitude, dès maintenant, de les cacher dans un coin de votre maison. Personnellement je les range dans une boîte en métal à l'effigie du célèbre "Bébé Cadum", boîte rétro que la marque avait ressortie en 2007 en édition limitée pour son centième anniversaire. (J'ai la rose car la bleue était déjà en rupture de stock en une seule journée... Cela me fait penser que ma boîte adorée a déjà 13 ans !!


Alors concrètement?

Pour refaire de nouveaux savons avec des anciens, il vous suffit de suivre ces étapes:  

1. Si les bouts sont un peu grands, râpez les avec une râpe classique à fromage. S'ils sont minuscules, coupez les en mini bouts à l'aide d'un couteau voire d'une bonne paire de ciseaux aiguisée. Vous verrez sur la photo ci dessous que j'ai eu la flemme de les râper, car les plus grands bouts sont des anciens savons que j'avais fait maison en saponification à chaud, ils fondent donc beaucoup plus facilement, ce n'était donc pas la peine d'en réduire la taille. 

2. Mettez les dans une casserole et versez d'un peu d'eau, juste assez pour que le savon n'attache pas dans le fond, mais ne le noyez pas non plus!

3. Faites fondre à feu doux. Certaines recettes vous diront de le faire au bain marie. Personnellement, je ne vois aucune différence mais l'important est évidemment que le savon n'attache pas dans le fond et ne brûle pas. Si vous avez un doute par rapport à votre plaque de cuisson, alors, faites plutôt fondre au bain marie. Pour info, chez moi, ce sont des taques de gaz, et je pose donc ma casserole sur celle de taille moyenne, avec une grille par dessus, et le plus petit feu. On a le temps, on n'est pas pressée Simone!


                    

Comme vous pouvez le constater sur la photo ci contre, j'ai eu la flemme de les râper, car les plus grands bouts sont en fait d'anciens savons que j'avais fait maison en saponification à chaud, ils fondent donc beaucoup plus facilement, ce n'était donc pas la peine d'en réduire la taille.

Ci dessus : Les bouts de savon totalement fondu, vous obtenez une crème lisse et homogène, pas trop liquide ni trop épaisse: elle doit être aussi crémeuse d'une crème dessert. 

4. Une fois que tout a fondu et que vous avez obtenu la consistance nécessaire, versez doucement dans un moule à gâteau, ou comme moi, dans un moule en bois et silicone que je réserve pour mes savons. Si vous n'en possédez pas, ou si vous ne souhaitez pas utiliser le même moule que pour l'alimentaire, il vous suffit de le tapisser au préalable de papier de cuisson (sulfurisé). Vous pouvez aussi utiliser des petits moules individuels en silicone pour faire des formes sympathiques! Si vous consommez du lait animal, découpez dans une vieille brique en carton bien propre, et coulez y votre pâte. Si elle est trop épaisse, pas de panique, aidez vous juste d'une spatule. Votre mélange n'est pas foutu pour autant. Simplement ne tardez pas à le mettre en moule car il va se solidifier à l'air en refroidissant. Et plus vous attendez, plus ce sera compliqué. 

Faites moi savoir en commentaire ci dessous si vous désirez que je commercialise ce type de moule ?  Il y aurait moyen de le faire fabriquer par un artisan tunisien (ce qui éviterait de passer par l'Asie) et remplacer le "bac" en silicone par du papier sulfurisé? 


5. Laissez reposer une nuit entière. Le lendemain, démoulez, et coupez vos morceaux à la taille souhaitée. 

                     
                  

Aimer, c’est donner rendez-vous au bonheur dans le palais du hasard."

Abel Bonnard”.


nadia Jendoubi

Styliste, praticienne Reiki, yogi, passionnée de cuisine naturelle et de lifestyle écologiste.

コメントを残す

コメントは承認され次第、表示されます。